Le onde del destination (“Breaking the Waves”) di Lars Von Trier

Avis: l’articolo rivela dettagli della trama del filmLe onde del destination
——————————————————————-

"Il faut avoir un chaos en lui-même, pour créer une étoile qui danse. " (Nietzsche).

À cas de film Le onde del destination de Lars von Trier dal caos non nasce rien del genere, ma solo un’inquietante e delirante visione nel monde. Le film est une longue traversée d'une rivière boueuse qui ne coule pas dans l'océan jamais. La boue que le pouvoir apporte avec elle est ancrée dans la folie, cynisme, sadomasochismo, la souffrance pour elle-même et une vision religieuse qui mettrait au centre de ' univers un Il a donné pervers.
La trama è tanto semplice quanto le tecniche di produzione di questo film: Bess, une vierge et mentalement instable, Il tombe en amour avec un étranger nommé Jan qui travaille sur une plate-forme pétrolière en mer du Nord. La communauté dans laquelle il vit est extrêmement religieux Bess, bigote et en arrière. Les deux se marient rapidement, ma dopo poco temps il marito rimane ferito sul travail e resta paralizzato dal collo in giù.

Nel personaggio di Bess non c’è nessuna croissance né presa di coscienza interiore di ciò che accade all’esterno. Que, au premier abord un peu réticents, commence à acquiescer aux demandes de mari malade pervers. Il allègue en fait avec insistance d'aller au lit avec d'autres hommes et de lui parler de ses expériences sexuelles. Le jeu devient de plus en plus trouble, le esperienze sempre più squallide e sono sempre vissute con esprit di sacrificio da parte della protagonista. Bess pense de se sacrifier pour sauver son mari, ou mieux, martirizzandosi pour lui. Dans ce cadre un Dio complice, Bess qui divertit souvent dialogues parlant fort dans une question et répondre à toutes animé par sa propre voix, fait apparaître que les sacrifices de la protagoniste est pas en vain. Sa souffrance et le martyre arrivent jusqu'à la consommation de l'extrême souffrance: Bess vous laisse torturer et tuer dans un satanique et directeur-rédacteur frappé nous assure lui-même que ce sacrifice peut guérir son mari. En effet, déjà pour les funérailles de Bess, Jan è passato in pochi giorni dal coma e la respirazione artificiale al marcher con le stampelle, même réussi à se tenir debout sur un navire dans une mer agitée.

Nell’ultima parte del film anche lo psicologo che seguiva Bess, qui il avait examiné obsessionnel et pervers, si ravvede e inizia ad introdurre il concetto di bonté. Bess est plus fou, mais une bonne personne, presque sainte, forse vittima della sua stessa bonté. La film si conclude addirittura con il Il a donné perverso e festante di von Trier che accoglie Bess in paradiso nel clamore delle campane suonanti su nel cielo e che fanno da contraltare alle chiese della comunità fredde e senza campane.
À ce stade, on ne sait pas comment le réalisateur veut combattre un bigot, Dogmatique, jugement (celle de la communauté de Bess) con una bonté altrettanto perversa, aveugle et dogmatique (que de Bess). Honnêtement, je ne vois que deux côtés de la même médaille, deux cours déballé. Se questo è l’aimer, peut-être qu'il est un meilleur concert ...

Le onde del destination” (“Breaking the Waves”) di Lars Von Trier

Le onde del destination ultima modifica: Thursday,1 Mai 18:29, 2014 la nabladue
Part!










Soumettre
Plus Partager boutons
Partager sur Pinterest
Il n'y a aucune image.