Scrivere gli toglieva l’âme. Era come mettere un punto nella sua vie.
Après qu'il avait fait, Il a dû prendre une pause, secouer la conscience du néant qui l'a laissé: comme si l'encre emporter quelque chose qu'il. Tornare une vie, lever les yeux, retirez le stylo du papier. Yup, de la feuille; parce que le pensées per lui scorrevano meglio su un foglio, par rapport au rythme de battements du clavier: toutes les touches ont le même son, toujours le même: il ne pouvait supporter.
Pour lui, l'écriture était le rythme, harmonie, couler. Sentez-vous l'écoulement de la plume sur le papier, laisser filer, confiture. Sentez-vous que le stylo ne glisse pas plus, puis reprendre sa course, facendosi trascinare dai suoi pensées. Ce document a maintenant une partie de lui-. L'écriture était un moyen de se tromper: la vie non glielo permetteva. Il était comme quelque chose de décoller, quelque chose qui était et qui seraient sortis.
Amare,savoir,sentir.
Rêves. Forse solo rêves.
Il aimé et haï et aimé, puis détesté, mille fois: Il avait préféré la démission de tumulte, il corpo all’âme, la certezza alla recherche, la guerre all’indifferenza; alors la paix, libération.
La vie che riprende, la vie che quel foglio gli aveva preso, gliel’ha restituita molto più bella.

La bonne façon de procéder par lui-même ou être menée par un autre dans les choses d 'aimer est présent:prendendo le mosse dalle cose belle di quaggiù, al fine di raggiungere il Beau, augmenter de plus en plus,que procéder par étapes, da un solo corpo beau a due, e da due a tutti i corpi clair, e da tutti i corpi clair tous belle attività umane, e da queste alle belle conoscenze, et la connaissance procéder jusqu'à ce qu'il soit atteint à cette connaissance qui est connaissance di null’altro se non del Beau même, donc c'est, touche à sa fin, conoscere ciò che è il beau in sé.(5)

à bientôt…

Encre ultima modifica: Monday,11 Juin 20:59, 2007 la nabladue
Part!










Soumettre
Plus Partager boutons
Partager sur Pinterest
Il n'y a aucune image.