In queste pagine sono raccolti i pensées di lettori del Blog.

  1. Aah, passion, torna da me! – Sheila

Aah, passion, torna da me!

Inclinò la testa e la voglia di Voyage con il pensiero persuase il corpo e la esprit del vecchio. Mentre sprofondava dolcemente nell’incanto dei suoi pensées, Il a été entendu en provenance d'un jeune corps et une voix vigoureuse fragile et délicate: "Pensée, émotion, vie e poi di nuovo emozione, la musique, puis de nouveau l'émotion, paroles e poi… di nuovo… di nuovo…. Sono stanco” – continuò la fragilità con in se racchiusa la vie.

Intensité, puissance che fa battere le ali del cuore che sembra uscire dalla propria gabbia. Le cœur ne sait pas pourquoi, même pas envie de savoir pourquoi, où et comment balancer avec son battement. Forza Dell’être humain, capacité de sentir et ressentir, sensazioni intuite ma non comprese che vanno oltre linfini.

“Queste paroles" – disse l’homme vecchio – “mi raccontano di te, de ce que vous êtes! Je ne vais pas plus, Je comprends, e non mi interessa se la tua puissance si basa sulla tua ingenuità o sull’essenza della vie che gironzola vivacemente tra le tue vene” – e poi continua a mormorare tra le fauci ardenti al limite – “si je l'avais su, ha si je l'avais su ...”

Aah, passion, torna da me, me serrer, Je crains ma faiblesse, Prends-moi dans tes bras et me suce la façon dont cette potion passion turbulente envahisseur impitoyable bruyamment, âme, cœur, esprit. Il seules mains trembler, yeux brillent, le poids de votre corps ne se sent pas, comme flottant dans l'air et en agitant la lumière. Aah, passione meravigliosa che mi sbatti senza pietà di fronte a ciò che non percepisce nemmeno lombre della passione. Je choisis consciemment le risque d'aller à l'encontre, et je ne veux pas, ma proprio non voglio retour dos, pouvoirs de quell'esplorare de compromis émotionnelle me, Je suis ensorcelé, Je ne peux pas faire sans, Je ne peux pas réciter, voglio solo cantare sentendo le vibrazioni della mia âme, mépris profondément inutile, outrage à la base la récitation de l'inutile. Et moi aussi inconsciemment étreint objectifs sournois dictés et inconsciemment taxes!!! Aah, passion, love me, non odiarmi, Je me abandonne comme un enfant dans le berceau, voglio sentire il puissance da te emanato e in me racchiuso . ..

Non so écrire, Je me sens totale ignorance, un dictionnaire avec pauvres et limitée. Ma âme si sente in gabbia, Je partage les cris merveilleux clos l'intérieur de chacun d'entre nous.
Je veux dire par «passion» aussi volontiers absorber les rayons du soleil de printemps avec le sang qui coule dans les veines de fureur et de la vitesse du levier de vitesse et de la saison. Je vis la, Je les entends et je souffre avec plaisir, un’ émotion parfois tortueux ... mais peut-être droit.
La limite est à juste titre, à partir de équilibre, Je pense que.
Bonne journée et excusez-moi si je devais la présomption de partager mes pensées boiteux !!!

Sheila

Pensées dei lettori ultima modifica: Monday,23 Mars 11:29, 2015 la nabladue
Part!










Soumettre
Plus Partager boutons
Partager sur Pinterest
Il n'y a aucune image.